Nouvelles

Suivi des espèces végétales exotiques envahissantes

Nous avons réalisé, lors des mois de juillet et d’août, le suivi des plantes exotiques envahissantes des milieux humides dans le cadre du Plan d’action Saint-Laurent, sur des sites situés principalement dans les îles de Boucherville et les battures Thailhandiers à Pointe-aux-Trembles.

Ariane Marchand et Annie Larivière Clermont ont réalisé pendant les mois de juillet et d’août le suivi des plantes exotiques envahissantes des milieux humides dans le cadre du Plan d’action Saint-Laurent. Cette année, les sites visés étaient principalement situés dans les îles de Boucherville (parc national des Îles-de-Boucherville et battures Tailhandier), à Boucherville ainsi qu’à Pointe-aux-Trembles et ont, pour la plupart, été préalablement visités en 2015, 2012 et 2008. Les espèces visées par ce suivi sont le myriophylle à épi, l’hydrocharide grenouillette, le butome à ombelle, la salicaire commune, l’alpiste roseau, le phragmite commun, la renouée du Japon* et la châtaigne d’eau*. Selon les sites, les populations des espèces ont  augmenté, diminué ou sont restées stables au travers les années.

Le Comité ZIP Jacques-Cartier souhaite remercier la SÉPAQ pour l’accès au parc et le prêt de matériel, ainsi que Jonathan Desmarais résident de l’île Sainte-Thérèse, pour le transport en bateau sur le fleuve.

*Ces espèces n’ont jamais été aperçues sur ces sites d’échantillonnage.

Retour à la liste des nouvelles
Ne manquez rien de l'actualité


Abonnez-vous à notre liste d'envoi afin de recevoir nos plus récentes nouvelles!

Abonnement


­